Quelle eau minérale choisir pour son bébé ?

Eau minérale bebe

Quand une personne devient une mère ou un père de famille, de nombreuses questions se posent dans leur tête comme le choix d’une poussette ou la couleur de la chambre de l’enfant ou le choix des bons articles à acheter, ou encore choisir des couches lavables ou jetables. Mais la plus grande question surtout pour les mères de famille c’est de connaître les meilleures alimentations pour leur bébé. Il peut s’agir de la nourriture et essentiellement de l’eau.

Eau minérale : quelle eau choisir pour son bébé ?

Pour les adultes, il est très facile de s’hydrater en buvant 1,5 litres ou 2 litres d’eau tous les jours. Principalement, il faut boire des boissons même si vous n’avez pas soif. Avant de boire, il faut toujours commencer par rechercher des renseignements sur les eaux pour ne pas risquer de tomber malade, surtout si vous avez quelques soucis de santé. Pour les adultes, cela va de soi, mais pour les bébés, quelle est la meilleure quantité pour eux ? Quelle eau choisir pour eux ? La plus idéale serait de l’eau minérale naturelle.

Les eaux minérales proviennent des nappes souterraines. Naturellement, ses eaux sont saines et ne présentent pas de dangers comme les microbes, ils ont aussi une quantité assez faible en nitrates. L’eau de source est aussi utilisable si la mention « conviens pour les nourrissons » est inscrite sur la bouteille. Une fois cette dernière ouverte, l’eau qui s’y trouve ne doit pas être conservée plus longtemps que 24 heures.

Avant d’utiliser une eau pour votre bébé, que ce soit comme un diluant pour son lait ou comme une boisson pour lui, quelques critères doivent être respectés. Les microbes ne sont jamais les bienvenues, ni même les polluants. Un litre d’eau ne doit pas contenir plus de 15 mg de nitrates pour qu’elle soit bue ou utilisée pour un bébé moins de 6mois. Ce critère doit être respecté, car le tube digestif du bébé est encore très fragile et immature. En effet, les nitrates peuvent être toxiques pour les petites personnes de cet âge. Les nitrates peuvent subir une transformation et devenir des nitrites. Ces derniers sont susceptibles d’attaquer l’hémoglobine des globules rouges et provoquer la maladie bleue ou aussi appelée méthémoglobinémie. Cette maladie peut empêcher certains organes d’être oxygénés. Il est important de souligner que chaque litre d’eau utilisé ne doit pas présenter plus de 500 mg de minéral, car au-delà de cette quantité, les reins du bébé risquent de subir une surcharge. Pour être plus précise, l’eau utilisée ne doit pas contenir trop de sodium ou de sulfates ou de fluor. Pour le lait du bébé, pour chaque mesure, il doit être dilué par 30 ml d’eau. De ce fait, la boisson ne sera pas trop concentrée pour ne pas fatiguer les reins. Une boisson concentrée peut aussi provoquer une diarrhée pour le bébé.

Il faut aussi savoir que jusqu’à 4 mois, le lait maternel et le lait infantile sont suffisants pour pouvoir ses besoins en eau et pour l’hydrater. Lui donner de l’eau en plus n’est donc pas nécessaire. Trop d’eau ne ferait que couper l’appétit du bébé.

Quelle est la quantité idéale en eau minérale pour son bébé ?

Pour maintenir le bon équilibre de son bébé, l’eau est vraiment indispensable. Elle participe grandement au développement de ses organes vitaux. En principe, un bébé constitue 78 % de liquide et qui tombe de 70 % quand il atteint l’âge d’un an. Quand il sera adulte, son corps ne composera plus que 60 % en eau. De ce fait, maintenir un bébé bien hydraté est la meilleure chose à faire. Un bébé qui a suffisamment de liquide dans son corps ne risque pas d’avoir des difficultés de circulation sanguine ou de transport des nutriments ainsi qu’au nettoyage intérieur. Il faut savoir bien faire le choix de l’eau à boire ou à diluer avec du lait.

Un bébé doit être hydraté avec une eau spécifique, car il peut se déshydrater à une vitesse incroyable. Les urines d’un nouveau-né sont moins concentrées que celle des enfants et des adultes, c’est aussi une des raisons pour laquelle ils ont besoin d’une importante quantité en eau. Le choix d’une eau adéquate est une priorité jusqu’à ce que l’enfant atteigne les 2 ans.

La surface cutanée des nourrissons est importante par rapport à leur poids. Ils perdent une quantité importante d’eau par une intensité d’évaporations sur la surface de la peau, et si la température est élevée, l’eau se perd par la sueur. Jusqu’au 4e mois du bébé, la production de grande quantité d’urine est due au fait que ses reins ne peuvent pas éliminer les différentes toxines indésirables.

Pourquoi privilégier l’eau minérale pour le biberon de son bébé ?

La bonne hydratation du bébé permet d’éviter la constipation. Les risques de constipation diminuent au fur et à mesure où il boit de l’eau. Si ses biberons ne suffisent pas à arrêter cette constipation, il est conseillé d’ajouter un verre d’eau. Mais attention, il ne doit rien boire dans les heures de repas. Pour les biberons, l’eau minérale permet de réduire les risques d’infection et d’éviter les bactéries.

Les bébés ont besoin des divers minéraux, mais la quantité doit être vérifiée. En plus de ces minéraux, l’eau doit aussi contenir du calcium, du phosphore pour solidifier leurs os, du chlorure pour pouvoir équilibrer le PH qui est dans leur organisme, mais encore du magnésium, mais pas trop quand même.

Santé bébé : qu’en est-il des autres eaux par rapport aux eaux minérales ?

L’eau minérale naturelle possède un gros avantage, car sa composition est constante surtout en sels minéraux et en oligoéléments. Leur composition est toutefois bonne pour permettre aux bébés et aux enfants de rester en bonne santé. De plus, elle ne présente que très peu de résidus secs et de nitrates qui n’excèdent pas les 500 mg par litre.

L’eau de source est moins constante que la précédente. Parfois, elle se compose d’un faible taux de nitrates et de sels minéraux, parfois, d’un taux de minéral assez important.

Les gens se trompent souvent en pensant que l’eau minérale est minéralisée à forte dose, de la même manière qu’ils peuvent se tromper en pensant que l’eau de source signifie faible présence de minéral. Toutefois, il faut toujours vérifier avant de croire en ce que les gens peuvent dire.

L’eau de robinet peut convenir aux bébés, à condition que son taux de nitrate ne dépasse pas les 50 mg par litre, son taux de sodium peut arriver à 200 mg par litre. Il est tout de même conseillé de limiter l’utilisation si le bébé a moins de 6 mois.

Hydratation bébé : Quelques astuces pour son bien-être ?

Pour le bien-être de votre bébé, il est primordial de toujours lire les mentions écrites sur la bouteille. Après son ouverture, il ne faut pas dépasser les 24 heures pour boire son contenu, sinon, elle ne doit plus être bue.

Pour éviter que des microbes ne se transmettent, d’autres personnes mis appart le bébé ne doit utiliser son biberon.

Si vous utilisez l’eau du robinet, il est conseillé de laisser l’eau s’écouler pendant un court instant avant de la recueillir. Le robinet doit être nettoyé et détartré régulièrement avant son utilisation.

L’eau qui présente une température inférieure à 25°C peut contenir des micro-organismes et des sels minéraux, il est essentiel la chauffer légèrement avant l’utilisation. L’eau filtrée n’est pas bonne à utiliser, car elle peut être chargée en microbe.

Nutrition de bébé : quel lait choisir ?
Idées de menus types selon l’âge de bébé