Cododo, avantages et inconvénients

Dormir avec bébé, beaucoup sont ceux qui adhèrent, mais nombreux sont ceux qui s’y opposent. Alors que le concept est très recommandé et pratiqué, les dangers du cododo font aussi beaucoup de bruits. En attendant, certains pédiatres et des sages-femmes continuent de le conseiller aux jeunes mamans, quitte à contourner les risques qui sont présentés comme étant sérieux et considérables. Malgré cela, les avantages sont incontestables c’est pourquoi cet article aborde le sujet du cododo sous tous ses aspects.

Le cododo, qu’est-ce que c’est ?

Avez-vous déjà entendu parler du cododo, ou ce mot ne vous est-il pas encore parvenu à l’oreille jusqu’ici ? En de simples termes, le cododo se traduit par le fait de partager la chambre, voire même le lit avec bébé. C’est une expression dérivée de la notion du sommeil partagé que les spécialistes de la petite enfance recommandent aux parents pour leur nouveau-né. Cette idée de partage de la chambre ou du lit serait bénéfique pour les loulous, jusqu’à leur sixième mois. Toujours est-il qu’en fonction de chaque parent, cette période peut être écourtée ou prolongée. Plusieurs critères entrent en jeu dans la décision de faire du cododo ou pas, mais la décision revient entièrement au couple qui souhaite ou non partager son espace et son intimité avec bébé. Aussi, les parents doivent avant tout en soulever les atouts et les défauts avant de décider.

Les avantages du cododo

Si les médecins ainsi que de nombreux psychologues recommandent le cododo, c’est avant tout pour les avantages qu’il peut procurer aux deux parties : les parents d’une part et bébé d’une autre. Tous les avantages sont à prendre en compte avant de tirer toute conclusion. On dit que le cododo :

– procure plus de facilité pour l’allaitement : bébé pleure et cri parce qu’il est affamé, plus besoin de se lever et d’aller dans sa chambre au milieu de la nuit pour l’allaiter. Grâce au cododo, il suffit de se retourner et d’allaiter en position allongée

– permet de se reposer tout en gardant un œil sur bébé : votre poupon a laissé tomber sa tétine, vous pouvez la lui remettre et vous rendormir directement. Vous pourrez continuer de le surveiller entre deux petits assoupissements

– permet de donner les soins nécessaires à bébé dans l’immédiat en cas de coliques, de régurgitation, de difficulté à respirer, de hoquets, etc.

– renforce la complicité entre maman et bébé : l’attachement, l’affection et la confiance partagés entre les deux êtres pendant la grossesse peuvent continuer

Les inconvénients et dangers du cododo

Aussi tentant que ce soit, les risques et dangers du cododo sont considérables. Vous noterez parmi les dangers du cododo les plus importants, l’étouffement et la chute de bébé. Comment remédier aux dangers du cododo et favoriser le partage du lit avec votre petit bout ?

Les experts soulèvent avant tout la question de la couverture et du coussin qui représentent les principaux risques. Ils sont à éviter autant que possible autour de bébé.

On parle également de la place de bébé dans le lit : il est préférable de le mettre du côté opposé au papa qui a le sommeil lourd et risque d’oublier sa présence. Contrairement à cela, la nature a donné une hormone à la maman après la naissance, lui permettant d’avoir un meilleur contrôle sur son sommeil et de garder un oeil sur bébé.

Aussi, il faudra veiller à ce que bébé ait une place confortable et qu’il ne risque aucune chute.

Pour répondre à tous ces besoins et favoriser le cododo, les experts préconisent le lit cododo. C’est la meilleure alternative qui règle à la fois le manque d’espace et éloigne bébé de tous les dangers du cododo.

Comment habiller bébé pour dormir ?
Quel rituel pour aider bébé à faire ses nuits ?