Allaiter ou donner le biberon ?

Bien avant l’arrivée de leur bébé, les futures mamans se demandent toujours si elles vont choisir l’allaitement ou plutôt de donner le biberon. Sachez que c’est une question qui relève uniquement de vous et des conditions dans lesquelles vous allez élever votre petit bout. Allez-vous reprendre le travail après votre congé de maternité ? Allez-vous rester à la maison vous occuper de bébé ? Avez-vous discuté avec votre gynécologue ou votre sage-femme, des aspects des deux alternatives qui se posent ? Tant de détails à mettre au clair avant l’arrivée du tout-petit ; pour vous aider, voici les pour et les contre de chaque option. Faites vite votre choix !

Allaitement : des avantages… mais aussi quelques inconvénients

Vous souhaitez nourrir bébé au sein sans pour autant être sûre que ce soit la meilleure option ? Beaucoup de femmes optent pour l’allaitement seulement après l’accouchement, après avoir partagé quelques instants de complicité avec leur poupon. Pour elles, il n’est plus question de briser ce lien qui les unit. D’autres femmes par contre, savent bien avant d’accoucher qu’elles vont allaiter. S’il y a encore quelques zones d’ombre et des doutes sur l’allaitement, voici une liste d’avantages et d’inconvénients qui vont éclairer votre choix.

Les “pour” :

– le lait maternel est avant tout naturel : il contient tous les éléments nutritifs dont bébé a besoin pour son développement

– le lait maternel possède des anticorps permettant à bébé de lutter contre les maladies, les virus, les microbes, les infections le lait maternel est facile à digérer

– le lait maternel provoque moins de rougeurs sur les fesses de bébé pendant ses selles

Les “contre” :

– l’allaitement requiert les bons gestes pour éviter les flatulences chez bébé, et les crevasses pour maman

– les risques d’engorgement sont très fréquents et entraînent des douleurs aux seins

– l’allaitement demande une grande disponibilité pour bébé

Biberon : le grand match des pour et des contre

Au fur et à mesure que votre ventre grossit, vous continuerez à vous poser la question fondamentale sur le mode d’alimentation de bébé. N’oubliez pas qu’aujourd’hui, une grande majorité de femmes opte pour l’alimentation au biberon. Si pour vous le biberon semble être la meilleure option, faites le point sur les avantages et inconvénients pour vous confirmer votre choix.

Les “pour” :

– la quantité de lait que bébé boit est bien définie entre chaque biberon

– d’autres personnes, notamment le papa, peuvent nourrir bébé à la place de la maman

– la maman a plus de liberté quant à son alimentation et peut d’ailleurs commencer un régime

– la maman peut s’absenter pour des courses, voire même pour reprendre son travail, et confier bébé à une aide

Les “contre” :

– le lait en boîte est difficile à digérer et peut causer des coliques et des régurgitations

– la préparation et le lavage des biberons et des tétines demandent du temps

– le lait en boîte ainsi que le kit nécessaire (plusieurs biberons, tétines, goupillon, chauffe-biberon, stérilisateur) reviennent chers

– lors des sorties avec bébé, la maman sera encombrée par toute la panoplie pour nourrir bébé

Allaitement/biberon : la combinaison des deux ?

Il y a une troisième alternative qui souvent, paraît plus avantageuse pour les mamans : l’alimentation mixte. En conciliant allaitement et biberon, la maman est sûre que bébé aura mangé à sa faim et qu’il sera apte à gérer son absence si besoin. Néanmoins, voici des points forts et des points faibles rencontrés dans une alimentation mixte.

Les “pour” :

– l’alimentation mixte est un moyen efficace pour diminuer et stopper au fur et à mesure la production de lait

– la maman peut confier son loulou à une autre personne et s’absenter si nécessaire. À son retour elle peut allaiter bébé pour alléger ses sensations d’engorgement

– le lait en boîte permet de combler le manque de lait si le lait maternel met du temps à monter

Les “contre” :

– l’alimentation mixte entraîne fréquemment le syndrome de la confusion sein/biberon

– l’alimentation mixte peut entraîner la montée de lait et l’engorgement risquant de laisser des traces sur les habits de maman.

Nutrition de bébé : quel lait choisir ?
Idées de menus types selon l’âge de bébé